À propos

Qui est donc Pfiouti?

photo_profil

Fanny, enchantée ! Il arrive aussi que mes amis m’appellent « Nouch », et j’ai choisi de me m’appeler « Pfiouti » dans mon rôle de rédactrice… 

J’ai été happée par le Metal à 11 ans, d’abord par Nightwish, Sisters of Mercy, P.O.D., Slipknot, … C’est à 14 ans, que j’ai vécu mon premier festival (le Graspop Metal Meeting, à Dessel – BE). J’y ai té sans sac de couchage ni matelas, sans tente. Et, outre l’impression d’être sur le point de mourir d’hypothermie chaque nuit, cette expérience m’a également fait prendre conscience que j’avais vraiment le virus et qu’il ne me quitterait pas de sitôt. Depuis cette année-là, je n’ai pas vécu une seule année sans qu’un festival (au moins!) ne se glisse dans mon agenda. 

Il y a 9 ans, j’ai eu la chance de rencontrer un bassiste barbu assez patient pour me supporter, y compris en voyage! Nous avons fait quelques festivals en Belgique, notre pays d’origine, avant de décider de nous exporter un peu plus loin. Depuis, nous nous organisons régulièrement des weekends pour un concert dans une salle inconnue, nous nous offrons des festivals aux quatre coins de l’Europe et nous avons débuté une collection de vinyles que je me surprends à admirer en souriant…

Dans la vie « civile »

Aujourd’hui, j’ai presque trente ans. Je suis diplômée d’un master universitaire en Information et Communication, débuté avec une orientation Journalisme et achevé en Communication Corporate et Marketing. J’ai un job alimentaire dans la vente, avec des supers collègues, et que je garde avec plaisir le temps de terminer un second cursus, en cours du soir, en Management événementiel.

Outre une grosse consommation de musique, je suis également une grande lectrice. Je n’aime pas beaucoup les films et ne regarde pas énormément de séries (je n’aime pas beaucoup être captive trop longtemps et je perds rapidement mon attention). Je fais toujours plusieurs choses en même temps et je suis une vraie bordélique (qui tente de se soigner)! 

Pour quelles raisons écrire un blog?

Redaction_tente

Je pense que les metalleux sont parmi les publics les plus impliqués dans la vie de leur scène culturelle. J’aime en tout cas le croire, même si cette vision paraît quelque peu romantique à certains.

Je ne suis pas musicienne. Je ne suis pas productrice ou ingénieur du son (ni ingé. light – que ce soit dit en passant). Par contre, il y a deux choses que j’aime par-dessus tout faire : voyager et écrire.

Ce sera dès lors ma façon de m’impliquer dans la vie de la scène metal, à ma manière, en vous faisant vivre mes péripéties en concerts, en festivals. Il y aura peut-être quelques interviews de temps en temps, voire quelques reviews d’albums ou EP, bien que je trouve toujours difficile de donner un avis argumenté quand on n’est pas soi-même du métier.

J’espère que mes chroniques, mes récits, les bons plans que j’essayerai de partager vous donneront envie de découvrir des groupes, de voyager à l’assaut de festivals inconnus au bataillon et perdus au fin fond du monde (on va commencer par l’Europe, mais je ne veux pas me mettre de barrière tout de suite), …

En bref, j’espère que la lecture de mes articles vous sera agréable et qu’elle vous fera voyager avec moi, entrevoir ce que j’ai vu, réagir, vibrer ou vous donnera envie de découvrir de nouveaux lieux, de nouveaux festivals, de nouvelles salles.

Et vous faire profiter de mes bons plans!

Puis, évidemment, j’essayerai de ne pas être avare de bons plans, en partageant avec vous :

  • Des infos concernant des festivals qui, je l’espère, vous sont encore inconnus;
  • Les adresses des bars et resto que j’aurai dénichés;
  • Les adresses des petites boutiques underground rencontrées;
  • Des informations sur les activités touristiques à ne surtout pas manquer si vous vous rendez dans un festival à l’étranger;
  • etc.

Dans ce cadre, si vous avez une bonne adresse à partager, n’hésitez surtout pas à m’en faire part en m’envoyant un petit message via le formulaire de contact

J’espère que la lecture vous sera agréable !