Concert : Madder Mortem et Soen pour une soirée Prog’ au Patronaat

banniere_concert_soen_patronaat_lykaia

C’est pour la sortie de leur troisième opus « Lykaia » que les suédois de Soen sont passés en tournée par le Patronaat à Haarlem, non loin d’Amsterdam (NL). Je les avais adorés avec leur premier album « Cognitive » (2012) puis avais vécu une grande déception à la sortie de « Tellurian » (2014). Cette tournée était pour moi l’occasion de me réconcilier avec la musique du quintet. 

Photo Groupe Soen Lykaia

Il faut bien avouer qu’en rendant leur musique plus accessible de Cognitive à Tellurian, Soen a bien failli me perdre à jamais. Bien sûr, en cherchant bien, je dois pouvoir trouver l’un ou l’autre morceau du second album qui me plait. Mais, en toute honnêteté, je n’en ai aucun qui me vient spontanément à l’esprit. Heureusement, à la sortie de leur album Lykaia, j’ai eu envie d’y prêter une oreille. Et quel plaisir j’ai alors ressenti à retrouve la rythmique si particulière qui m’avait plu sur leur premier opus, secondée par une musique plus accessible et rendue profonde par le chant clair de Joel Ekelöf.

Le groupe n’étant malheureusement pas familié de la Belgique (ils n’y sont passés qu’une fois, à Mons, pour ce qui s’apparente sans doute au pire concert du monde), j’ai été obligée de m’offrir un weekend aux abords d’Amsterdam pour aller assister à leur performance au Patronaat, le 2 avril 2017. 

Le « Patronaat » : une salle adaptée, un excellent son.

haarlem_eglise_saint_bavon

La Patronaat se situe dans la petite ville d’Haarlem. Très honnêtement, je ne peux pas en dire grand chose. Bien que les petites rues, faites de petites maisons typiquement néerlandaises aient eu l’air agréable, je n’ai vu d’Haarlem que la Grote Markt, place sur laquelle trône l’imposante église Saint-Bavon (Grote of Sint-Bavokerk).

Depuis cette place, il suffit de cinq minutes de marche pour rejoindre le Patronaat.

Haarlem_Patronaat

Celui-ci dispose de 2 salles, d’une capacité de 350 et 1000 personnes et d’un café d’une capacité de 100 personnes. Notre soirée s’est déroulée dans la Grande Salle, une salle tout à fait convaincante. pour y arriver, il faut descendre un grand escalier qui se remplit de spectateurs une fois le show commencé. La scène est surrélevée d’un peu plus d’1 mètre, ce qui permet à l’ensemble du public de la voir, y compris depuis le point le plus éloigné du parterre. Une mezzanine permet en outre à quelques spectateurs d’apprécier le spectacle tout en évitant la cohue. Si on oublie qu’ils servent une bière excécrable, la salle vaut vraiment le détour.

Enfin, il faut souligner que le son est plus qu’acceptable, il est bon! L’accoustique de la salle a été bien pensé et, ce soir-là au moins, les ingénieurs du son ont fait du bon boulot.

Première partie : Madder Mortem

La soirée a commencé avec le groupe norvégien Madder Mortem. Malheureusement, la découverte ne fût pas convaincante me concernant et le set de 45 minutes m’a semblé extrêmement long.

La chanteuse semblait souffrir d’une extinction de voix et ça ne devait pas être leur jour car aucun musicien n’arrivait à suivre l’autre. Ce soir-là, ils nous ont gratifiés d’une bonne série de pains…

Quand le silence s’est fait après leur prestation, je me suis positionnée stratégiquement, de façon à avoir une vue imprenable sur le pied de micro, la batterie et la basse. Il ne restait plus qu’à attendre…

Soen interprète Lykaia et revient sur ses classiques

Ce soir-là, j’ai définitivement été réconciliée avec Soen dont j’attends des nouvelles avec impatience.

Le concert est passé bien trop rapidement et l’espace était occupé d’une musique envoûtante. Au final, les quelques erreurs commises par le groupe ainsi que par le chanteur furent vite pardonnées.

Je regrette juste qu’environ un morceau sur deux ait été sorti de Tellurian et j’aurais préféré, mais ce n’est qu’un avis personnel, que Lykaia et Cognitive prennent plus de place dans le show. Il n’empêche que la set-list était cohérente :

  1. « Canvas », Cognitive – 2012
  2. « Sectarian », Lykaia – 2017
  3. « Savia », Tellurian – 2014
  4. « Sister », Lykaia – 2017
  5. « Pluton », Tellurian – 2014
  6. « The Words », Tellurian – 2014
  7. « Opal », Lykaia – 2017
  8. « Kuraman », Tellurian – 2014
  9. « Jinn », Lykaia – 2017
  10. « Fraccions », Cognitive – 2012
  11. « Tabula Rasa », Tellurian – 2014
  12. « Lucidity », Lykaia – 2017

Après le concert, ce n’était pas important que l’autoradio de la voiture soit hors-service. Dans ma tête tournait en boucle la chanson « Jinn »… 


Soen

iconfinder_logo_social_media_www_1071014     iconfinder_online_social_media_facebook_734386     iconfinder_twitter_online_social_media_734367     iconfinder_instagram_online_social_media_photo_734395     iconfinder_youtube_online_social_media_tube_734362


Madder Mortem

iconfinder_logo_social_media_www_1071014     iconfinder_online_social_media_facebook_734386     iconfinder_twitter_online_social_media_734367     iconfinder_instagram_online_social_media_photo_734395     iconfinder_youtube_online_social_media_tube_734362


Patronaat

iconfinder_logo_social_media_www_1071014     iconfinder_online_social_media_facebook_734386     iconfinder_twitter_online_social_media_734367     iconfinder_instagram_online_social_media_photo_734395     iconfinder_youtube_online_social_media_tube_734362

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s