Festival : Be Prog! My Friend 2015

En juillet 2015, j’ai découvert la superbe ville de Barcelone (ES). Mais la visite fut rapide, faite en une journée seulement, puisque sur les deux jours qu’a duré mon citytrip, l’un fût entièrement dédié au « Be Prog! My Friend ». Il faisait beau, il faisait chaud et la Poble Espanyol a résonné de ses plus belles notes… 

De toutes les villes que j’ai eu l’occasion de découvrir, Barcelone est sans doute l’une de mes préférées. Est-ce à cause du soleil qui y règne? De l’effervescence des rues? Des tapas et cocktails qu’on peut y déguster? Ou peut-être est-ce l’architecture?… C’est certainement une conjugaison de tout cela, car même loin des rues touristiques, là où les bâtiments apparaissent moins riches, moins clairs, plus délabrés, j’aime me balader (je crois que j’ai un faible pour l’Espagne, en fait…).

Poble_EspanyolC’est dans le quartier de Montjuïc que prend place le Be Prog! My Friend, près du Museu Nacional d’Art de Catalunya (Musée Musée National d’Art Catalan – MNAC), installé dans un magnifique palais, et du Palau Sant Jordi (Palais Sant Jordi), construction restante des Jeux Olympiques de 1982.

Entre ces deux ouvrages se trouve la Poble Espanyol (Village Espagnol), un quartier artificiel initialement construit pour rassembler en un seul endroit l’ensemble des différents styles architecturaux existant en Espagne. En quelques mètres à peine il est donc possible de passer d’une maison andalouse à une construction typiquement catalane. C’est un endroit dans lequel il faut se rendre absolument pour faire le tour de l’Espagne en un seul jour.

C’est au centre de cet arrondissement artificiel qu’est organisé le Be Prog ! My Friend. Deux scènes se font face : la première, une main stage de taille raisonnable, est installée devant l’un des bâtiments de la place et, de l’autre côté de la place, la second stage. En 2015, suite à un imprévu logistique, celle-ci a été installée dans un kiosque en pierre dans lequel les groupes ont du se sentir quelque peu à l’étroit…

L’affiche du Be Prog ! My Friend 2015 valait de loin le détour pour tous les amateurs de Metal progressif, en rassemblant sur une seule journée :

  • Sur la main stage : Riverside, Ihsahn, Katatonia, Devin Townsend Project, Camel et Meshuggah
  • Sur la second stage : Messenger, Haken, IQ, Leprous, The Algorithm et Robotporn.

J’applaudis des deux mains les prestations de l’ensemble des artistes qui ont joué, face au soleil, par une chaleur à mourir ou presque, sur la main stage.

Un top et un flop

Mais, si les prestations valaient de loin le détour et le prix du billet et du voyage, je retiendrai un top et un flop sur la journée : deux groupes dont j’attendais énormément et qui m’ont donné plus ou moins que ce que j’espérais recevoir d’eux.

Le Top revient à Meshuggah…

Pris en cours de tournée, Meshuggah a pu disposer de presque l’ensemble de ses lights. Et quand on voit le travail extraordinaire fourni par leur ingé-light, on ne pouvait qu’apprécier. Entre une prestation à couper le souffle et comme toujours hyper carrée, un son parfait, un public hyper réceptif malgré l’heure avancée, ce concert fût le vrai top de la journée.

Groupe_Meshuggah

…et le Flop revient à Katatonia

Katatonia a, à mon sens, connu son apothéose lors de leur tournée acoustique de 2013, de laquelle a découlé l’enregistrement Sanctitude. La première date de cette tournée, le 8 mai 2013 au Biebob (Vosselar – BE), me laisse un souvenir impérissable : j’étais ressortie droguée par leur musique, sans avoir vu le temps passé, presqu’incapable d’exprimer ce que je venais de ressentir. Depuis cette prestation, peut-être à cause des nombreux changements de line-up que le groupe a connu depuis, Katatonia ne m’a plus que surprise de façon négative sur scène ou presque.

Malheureusement, leur prestation au Be Prog ! My Friend ne conjura pas le mauvais sort. Installés sur la main stage en plein après-midi, le soleil dans les yeux et sous une chaleur abrutissante, la performance du groupe fut au mieux « passable »: nuée de fausses notes et de pertes de rythme, tant pour les musiciens que pour le chanteur Jonas Renkse. 

Bref, un flop, à oublier aussi vite que possible.

Groupe_Katatonia

En conclusion ?

Affiche_Be_Une affiche à tomber, un lieu d’exception, un soleil de plomb qui changeait agréablement du climat belge (et apprécié malgré un beau coup de soleil), … Le Be Prog ! My Friend 2015 a réuni tous les éléments pour me faire passer un weekend inoubliable!

Le fait que les deux scènes aient joué en alternance a densifié le programme, ce qui n’est pas du tout déplaisant : quand un groupe déplait, il suffit de faire une pause en allant manger un bout ou boire un verre, alors que si un groupe plaît, il est tout à fait possible de le voir dans son intégralité.

J’ai réellement d’excellents souvenirs de ce festival, que je conseillerais à quiconque chercherait une raison de se rendre à Barcelone…

Attention, le festival a signé sa dernière édition en 2018.

Une réflexion au sujet de « Festival : Be Prog! My Friend 2015 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s