Concert : « Coeur de loup » au Baroeg

banniere_wolfheart_swallow_the_sun

En 2015, les finlandais de Wolfheart et Swallow the Sun ont décidé de tourner ensemble, accompagnés par les italiens d’Adimiron. Entre différences flagrantes de genres et d’énergie, récit du concert en dents de scie du 28 novembre au Baroeg (Rotterdam – NL). 

Incapable d’aller assister à leur concert programmé en Belgique, c’est à Rotterdam que j’ai choisi d’aller profiter de la musique de Wolfheart et, dans une moindre mesure, de Swallow the Sun.

Le Baroeg, excellente salle de concert néerlandaise

Baroeg_RotterdamNichée au coeur d’un parc, la salle du Baroeg a tout pour plaire !

L’environnement est des plus agréables et la salle est accessible facilement, tant en voiture qu’en transports en commun, bien qu’elle soit éloignée du centre de Rotterdam. À noter également qu’un supermarché se trouve juste en face de la salle, idéal en cas de petite faim.

Une fois passé l’entrée, la bonne organisation du lieu ne fait aucun doute : un fumoir intérieur est installé pour les accros à la nicotine plutôt frileux, un espace reculé de la salle du bar est dédié au merch des différents groupes et le bar, sur lequel sont disposés des chips, cubes de fromages, bout de saucisses et autres biscuits apéritif, propose de nombreuses boissons pour un prix légèrement élevé mais restant raisonnable. Pas d’argent pour payer au bar ! Aux quatre coins de cette salle se trouvent des machines qui échangeront vos billets contre des jetons labellisés « Baroeg ».

La salle de concert en tant que telle se situe au-delà d’une double porte. Ses deux gros points négatifs sont les imposants poteaux en béton qui trônent presqu’en son milieu. Outre ces éléments, le son y est plutôt bon, la scène est assez surélevée pour être visible de partout ou presque, si vous n’êtes pas trop petit (et si vous n’avez pas de grands Néerlandais devant vous… qu’ils sont grands!).

Un concert en dents de scie…

Je ne connaissais pas le groupe Adimirion avant cette date et je n’ai pas cherché à les connaître après. Leur prestation m’a laissée de marbre, voire m’a fatiguée, et je ne souhaiterais même pas la qualifier de passable. On verra si j’ai l’occasion de les recroiser un jour, mais je ne chercherais pas à le faire en pleine conscience, c’est certain.

Tuomas_Wolfheart
© mzagerp

Wolfheart est venu, fort heureusement, rehausser le niveau. C’est pour ce groupe, mené par l’emblématique et plutôt impressionnant Tuomas Saukkonen, que j’avais principalement fait le déplacement.

 

Après avoir assisté au concert donné par le groupe au Summer Breeze 2014 et avoir été impressionnée par la qualité de leur performance, il me tardait de les revoir.

Le set, beaucoup trop court, s’est déroulé presque sans une parole. Le public, d’abord froid sans doute parce que l’artiste n’était pas encore très connu, s’est vite réchauffé pour adhérer au mélodies posées sur un rythme sans concession allant droit au but. Précision, efficacité et puissance sont sans conteste des adjectifs qui siéent parfaitement au groupe finlandais aux pieds duquel, le lendemain, j’ai regretté avoir tant headbanger.

Difficile après un concert aussi entraînant de revenir au calme (tout relatif) de Swallow the Sun. je n’y suis d’ailleurs jamais arrivée.

Malgré une bonne présence scénique et un jeu carré, les tempos doom et lancinants du groupe ne m’ont pas prise dans leurs filets et je dois avouer m’être quelque peu ennuyée à les écouter.

Une fois les prestations finies, le public s’est installé aux tables du bar ou devant l’entrée de la salle pour fumer et débriefer ce qu’ils venaient de voir.

Ce fut l’occasion de discuter un peu avec le très sympathique Tuomas, alors mêlé à la foule. Une rencontre que je ne regrette pas, avec un personnage très sympathique, ouvert et souriant que j’espère recroiser souvent dans les années à venir.

Rencontre_Tuomas_Wolfheart

La conclusion de cette soirée

La soirée s’est achevée sur une notre très positive, et j’espère avoir l’occasion de retourner à Rotterdam et au Baroeg, dont la programmation semble prometteuse.

J’avoue que je suis jalouse de la qualité des salles et des programmations musicales aux Pays-Bas. Il serait plus que temps que j’apprenne à parler néerlandais!…


Swallow the Sun

Icone Website     Icone Facebook     Icone Instagram     Icone YouTube


Wolfheart

Icone Website     Icone Facebook     Icone Twitter     Icone Instagram     Icone YouTube


Baroeg

Icone Website     Icone Facebook     Icone Twitter     Icone Instagram

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s